Suites opératoires courantes d’une réduction mammaire

Le pansement modelant est remplacé par un soutien-gorge de contention qu’il sera nécessaire de porter durant 2 à 3 semaines environ. Une activité sportive ne sera envisageable qu’au moins quatre semaines après l’intervention.  Une convalescence et un arrêt de travail d’une durée de 10 jours sont recommandés.

  • Apparition d’œdème (gonflement) et d’ecchymoses (bleus) dans la région des seins.
  • Une petite gêne à l’élévation  des bras est observée les premiers jours.

Résultat

12 mois sont nécessaires pour juger du résultat définitif d’une réduction mammaire mais, dès le lendemain de l’intervention, la poitrine est bien positionnée et bénéficie d’un joli galbe.

Un aspect plus bombé que nécessaire des seins est simplement dû à l’œdème et disparaîtra au bout de quelques jours.

Les cicatrices vont passer par une première phase inflammatoire (cicatrices rouges) pouvant durer 1 an, puis par une phase d’atténuation (les cicatrices blanchissent). Elles seront peu visibles après une période de 18 mois.

reduction-mammaire-avant-apres

Quand le patient se demande ?

  • Peut-on allaiter après une réduction mammaire ?

Il est possible d’allaiter mais il faut attendre quelques mois après l’opération.

  • Comment favoriser la cicatrisation après une réduction mammaire ?

Par le port d’un soutien gorge spécifique qui va maintenir la poitrine et faire bouger les cicatrices le minimum possible. Il est aussi recommandé d’arrêter le tabac pendant cette période car il retarde la cicatrisation.

  • Forme des mamelons suite à une réduction mammaire ?

Le chirurgien esthétique fait en sorte que votre mamelon retrouve une forme et une taille classique en harmonie avec votre morphologie.